Délégation Paris B
Centre national de la recherche scientifique




Accueil > Actualités

Séparation des chromosomes dans l’ovocyte : rien ne sert de courir…

Séparation des chromosomes dans l'ovocyte : rien ne sert de courir…

Au moins 10% des grossesses humaines produisent des embryons présentant un contenu chromosomique aberrant suite à des défauts de séparation des chromosomes qui ont presque toujours lieu dans l’ovocyte. Cela induit des anomalies congénitales et représente la première cause d’infertilité. Comprendre l’origine de ces défauts est donc un enjeu sociétal majeur. Des chercheurs d’une équipe du CIRB au Collège de France, ont pu modifier l’organisation du fuseau (qui gouverne l’alignement puis la séparation des chromosomes lors des divisions cellulaires), le faisant passer d’un mode méiotique à un mode mitotique. Ils montrent que ce dernier mode est beaucoup plus délétère pour l’ovocyte. Ce travail a été publié le 12 janvier 2018 dans la revue EMBO Reports.
 

Le 05 février 2018


© Vincent GALY/Sara AL RAWI/CNRS Photothèque

Rechercher

A NOTER

CNRS Hebdo


Scoop-it au CNRS