Délégation Paris B
Centre national de la recherche scientifique




Accueil > Actualités

L’instabilité des solides mous au service de l’impression 4D

L'instabilité des solides mous au service de l'impression 4D

L’impression vise une quatrième dimension. La science se penche en effet sur la conception d’objets programmés pour changer de forme avec le temps. Pasquale Ciarletta, chargé de recherche CNRS, affecté à l’Institut Jean Le Rond d’Alembert et professeur à l’université Polytechnique de Milan, s’est attaqué à un verrou technologique majeur de ce domaine en proposant un modèle mathématique du plissement des solides mous. Ces travaux sont publiés dans Nature Communications.
 

Crédits photos : P.Ciarletta
 

Le 09 avril 2018

Rechercher

A NOTER

CNRS Hebdo


Scoop-it au CNRS