Délégation Paris B
Centre national de la recherche scientifique




Accueil > Actualités

Déformer un solide peut modifier sa mouillabilité… ou pas !

Déformer un solide peut modifier sa mouillabilité… ou pas !

Automne 2015, Leiden, Pays-Bas. Une conférence internationale voit naître une vive controverse. Les résultats d’une expérience pionnière sur les élastomères, cette matière molle à la frontière entre liquides et solides, surprennent. Soumis à déformation, ces matériaux verraient leurs propriétés de surface varier. Trois ans plus tard, une étude franco-canadienne pourrait bien mettre fin à la polémique en montrant que les élastomères ne voient pas leur tension de surface se modifier quand ils sont soumis à une déformation, contrairement aux solides cristallins et aux verres, et contrairement à ce que prévoyait la première étude. Ce travail, fruit d’une collaboration internationale entre chercheurs du département de Physique et d’Astronomie de l’Université de McMaster (Canada), du laboratoire Gulliver (CNRS/ESPCI Paris), et du laboratoire Ondes et Matière d’Aquitaine (CNRS/Université de Bordeaux) est paru dans Nature Communications.

 

Crédits photos : Pixabay
 
Le 18 mai 2018

Rechercher

A NOTER

CNRS Hebdo


Scoop-it au CNRS