Délégation Paris B
Centre national de la recherche scientifique




Accueil > Actualités

[Alerte presse] L’Homme et la chèvre, histoire de la domestication

[Alerte presse] L'Homme et la chèvre, histoire de la domestication

Domestiqués depuis 10 500 ans au Proche et au Moyen-Orient, les chèvres étaient encore le sujet de bien des mystères quant à leur domestication jusqu’à ce qu’une collaboration internationale de paléogénéticiens et d’archéozoologues impliquant des chercheurs du CNRS, du MNHN et de l’UGA [1] étudient les origines de 83 chèvres préhistoriques. Les scientifiques ont démontré que plusieurs foyers de domestication de chèvres provenant de trois lignées différentes ont coexisté, en parallèle, dans le Croissant fertile, réfutant l’idée d’un noyau unique. Les données récoltées révèlent que cette domestication a modelé le génome de la chèvre par des sélections portant sur la couleur du poil, la productivité laitière, la stature ou encore les capacités de reproduction. Ces résultats seront publiés dans Science, le 6 juillet 2018.
 
Référence  :
Ancient goat genomes reveal mosaic domestication in the Fertile Crescent. Kevin G. Daly, Pierpaolo Maisano Delser, Victoria E. Mullin, Amelie Scheu, Valeria Mattiangeli, Matthew D. Teasdale, Andrew J. Hare, Joachim Burger, Marta Pereira Verdugo, Matthew J. Collins, Ron Kehati, Cevdet Merih Erek, Guy
Bar-Oz, François Pompanon, Tristan Cumer, Canan Çakırlar, Azadeh Fatemeh Mohaseb, Delphine Decruyenaere, Hossein Davoudi, Özlem Çevik, Gary Rollefson, Jean-Denis Vigne, Roya Khazaeli, Homa Fathi, Sanaz Beizaee Doost, Roghayeh Rahimi Sorkhani, Ali Akbar Vahdati, Eberhard W. Sauer, Hossein Azizi Kharanaghi, Sepideh Maziar, Boris Gasparian, Ron Pinhasi, Louise Martin, David Orton, Benjamin S. Arbuckle, Norbert Benecke, Andrea Manica, Liora Kolska Horwitz, Marjan Mashkour, Daniel G. Bradley. Science, 6 juillet 2018. DOI : 10.1126/science.aau1306

 

Contact chercheuse : Marjan Mashkour
T 06 80 78 15 54 | +0098 919 5108020 |
 
Contact presse : Juliette Dunglas
T 01 44 96 46 34
 

Crédits photos : Marjan Mashkour, CNRS
 
Le 06 juillet 2018


[1Les laboratoires français ayant participé sont :

  • le laboratoire « Archéozoologie, archéobotanique : sociétés, pratiques et environnements » (CNRS/MNHN)
  • le Laboratoire d’écologie alpine (CNRS/Université Grenoble Alpes/Université Savoie Mont Blanc)

Rechercher

A NOTER

CNRS Hebdo


Scoop-it au CNRS