Délégation Paris-Centre
Centre national de la recherche scientifique




Accueil > Actualités

Observation d’un excès d’événements dans l’expérience de recherche directe de matière noire XENON1T

Observation d'un excès d'événements dans l'expérience de recherche directe de matière noire XENON1T

Les scientifiques de la collaboration internationale XENON ont annoncé aujourd’hui que les données de XENON1T, l’expérience de matière noire la plus sensible au monde, montrent un excès surprenant d’événements. Les scientifiques ne prétendent pas avoir trouvé de matière noire. Au lieu de cela, ils disent avoir observé un taux d’événements imprévu, dont la source n’est pas encore entièrement comprise. La signature de l’excès est similaire à ce qui pourrait résulter d’une petite quantité résiduelle de tritium, mais pourrait également être le signe de quelque chose de plus excitant - comme l’existence d’une nouvelle particule élémentaire connue comme l’axion solaire ou l’indication de propriétés encore inconnues des neutrinos.

La collaboration XENON comprend 163 scientifiques de 28 institutions situées dans 11 pays. Une équipe du LPNHE (Laboratoire de physique des hautes énergies CNRS/ Sorbonne Université) coordonnée par Luca Scotto-Lavina, y contribue.

 

 
 

Le 19 juin 2020

Rechercher

A NOTER

CNRS Hebdo